NPA 86

La fête à Macron, dans l’unité, à Poitiers !

samedi 5 mai 2018 par redac-npa86

Plus de 200 personnes se sont retrouvées à l’appel du Collectif de soutien aux mobilisations sociales 86 (NPA, Ensemble, PG, PCF, JC, GL France Insoumise, EELV, Génération.s). C’est un événement important, à l’initiative d’organisations politiques, organisé démocratiquement, dans le respect du pluralisme du collectif.

Une initiative unitaire

Nous ne souhaitions pas nous retrouver, uniquement, derrière la bannière « La fête à Macron » trop attachée à Ruffin et à la FI, et ne symbolisant pas suffisamment notre démarche collective. Au contraire, notre cadre collectif est en soutien global à l’ensemble des mobilisations sociales et écologiques en cours. Pour nous, l’unité du monde du travail et de la jeunesse (ainsi que de ses organisations) est un préalable à la victoire.

Un mouvement de lutte politique

Au-delà de la journée du 5 mai, notre collectif unitaire a appelé au 1er mai, et se joint à toutes les dates de mobilisations possibles. Pour le NPA, la participation au collectif permet de mettre en pratique les questions de l’unité, mais aussi de défendre, politiquement, l’idée qu’une autre politique que celle de Macron est possible. C’est extrêmement important face au rouleau compresseur néo-libéral, et ce, malgré les désaccords qui peuvent exister entre les organisations membres du collectif.

Aller plus loin

Toutefois, l’unité et les questions « d’hégémonie positive » des luttes ne suffiront pas pour gagner. Pour gagner, nous devrons être en capacité d’élargir l’unité aux organisations syndicales (ce qui se fait pour le 26 mai) mais aussi aux travailleurs/ses. Il faudra aussi construire la grève sur les lieux de travail (pas seulement les débrayages). Enfin, un mouvement de jeunesse pourrait être le déclencheur, voire la locomotive, de cela… Dans ce cadre là, les militant.e.s du NPA travaillent à unifier, mais aussi à défendre la grève reconductible et générale, seule à même de faire tomber le gouvernement Macron et d’ouvrir des perspectives politiques qui, alors, rebattrons les cartes pour les anticapitalistes. 50 ans après, c’est d’un Mai 68 qui aille jusqu’au bout dont nous avons besoin.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 308767

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ils, Elles sont en lutte  Suivre la vie du site Pour d’autres raisons, mais ils, elles, le sont (en (...)   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 92